Société STG : la CFDT résiste face à la Direction

Beau résultat de la section CFDT à STG (Vendée) qui conserve ses élus et renforce sa représentativité ! Retour sur une élection mouvementée.

Aidés par le syndicat Interco CFDT Vendée et par les militants de la CNP des Services Funéraires, nos candidats ont d’abord été les seuls à se présenter au premier tour. Défendant leur bilan et leur projet dans un contexte déjà marqué par de nombreux obstacles au dialogue et au droit social dans cette entreprise de thanatopraxie liée à HYGECO (51% des parts de STG), notre équipe de 4 salariés s’est retrouvée confrontée à des pratiques particulièrement déloyales lors des élections.

En effet, sortie de nulle part, une liste sans étiquette s’est fait connaître par SMS la veille du premier tour en évoquant insidieusement l’intérêt d’une forte l’abstention. Bonjour la démocratie. Ces SMS, envoyés par une salariée proche de la Direction, nous ont alors fait craindre une tentative de manipulation du scrutin.

La question se pose clairement : quelle est cette liste ? Eh bien à ce jour le mystère reste entier : 4 « curriculum vitae » en guise de profession de foi, aucun début de réponse aux problématiques sociales de l’entreprise… et une ignorance totale des devoirs de l’employeur. Pire encore, cette liste, en méconnaissance du fonctionnement des élections professionnelles, a un instant tenté de faire annuler les élections en s’adressant… au prestataire du vote électronique qui ne faisait qu’appliquer la règlementation électorale.

Un grand n’importe quoi donc, qui illustre le niveau de ces candidatures improvisées.

La CFDT a toujours porté des valeurs de négociation et de construction au sein des entreprises où elle est présente. Il en va dans l’intérêt de tous d’accepter le jeu démocratique et de se libérer des conservatismes, véritables freins au bien-être des salariés.

Bravo encore à notre équipe !